À l’instar des produits de la joaillerie, la vente des bijoux fantaisie est soumise à une réglementation particulière. Il s’agit premièrement des obligations légales concernant l’usage de métaux précieux tels que l’or, l’argent, le platine, etc. Ensuite, les vendeurs de bijoux fantaisie ont l’obligation de signaler au consommateur la présence éventuelle de substances allergisantes dans la composition de leurs produits. En dernier lieu, la réglementation prévoit des limitations de la teneur des métaux lourds utilisés dans la fabrication de ces bijoux. Ces derniers sont, en réalité, très toxiques. Les métaux lourds concernés sont le plomb, le nickel et le cadmium ainsi que leurs composés dérivés.

Vente de bijoux fantaisie : la réglementation